Ingénieur de recherche en intelligence artificielle H/F

Contrat à Lens, 62300 - CDD - 08/11/2023


Retour aux offres

L’Université d'Artois est implantée sur différents points du territoire du Nord-Pas de Calais : Arras (siège), Béthune, Douai, Lens et Liévin. Elle comprend huit UFR, deux IUT, une école d'ingénieurs, un service de formation continue (FCU) et dix-sept centres de recherche
Depuis sa création en 1992, l’Université d’Artois s’impose comme un acteur de promotion sociale et bénéficie d’un environnement convivial et stimulant propice aux études et à la culture.

Placée sous la tutelle du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, l'Université d'Artois accueille 13 000 étudiants et emploie un peu plus de 1 000 personnes. Elle est dotée d’un budget de 116 M€, dont 89 M€ de masse salariale et 7 M€ d’investissements.

Missions

Le Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL) est un laboratoire de l’Université d’Artois et du CNRS dont la thématique de recherche fédératrice concerne l’intelligence artificielle (IA) et ses applications. Il regroupe plus de 60 membres : chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et personnels administratifs et techniques. Le CRIL est un laboratoire reconnu internationalement, depuis plus de vingt ans, pour sa production scientifique (articles et logiciels). Le CRIL participe à la confédération européenne de laboratoires en IA (CLAIRE) et s'inscrit au coeur du porte PIA 4 "Excellence sous toutes ses formes" MAIA (Mastering IA Aplications) porté par l'alliance A2U qui regroupe l'université d'Artois (UArtois), l'université du Littoral Côte d'Opale (ULCO), et l'université de Picardie Jules Vernes (UPJV). Le CRIL bénéficie du soutien du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, du CNRS, de l'Université d'Artois et de la Région Hauts-de-France. Le CRIL est localisé à Lens, parfaitement localisé au carrefour de l'EUROPE, entre Paris (1h), Londres (2h), Bruxelles (1h30) et Amsterdam (3h30).

Le recrutement s’inscrit dans le cadre du projet MAIA qui regroupe plusieurs établissements et laboratoires des Hauts-de-France. Le Projet MAIA a pour objectif d’accompagner et d’approfondir les nouveaux usages qui apparaissent depuis quelques années dans de nombreux champs scientifiques suite à l'essor de l'intelligence artificielle. Le projet vise à étudier, développer et déployer les interactions fortes existant entre l'intelligence artificielle et trois domaines d'applications phares de l’alliance entre les universités d’Artois, de l’UPJV et de l’ULCO : la santé (UPJV), la chimie (UArtois) et l'environnement (ULCO) ainsi que sur les aspects économiques, sociologiques, éthiques et juridiques.

La personne recrutée participera à des missions en liaison avec les thèmes du projet MAIA pouvant impliquer des chercheurs des différentes équipes membres du projet. La personne sera affectée dans les locaux du CRIL (faculté Jean Perrin à Lens).

Les missions pourront être diversifiées, et pourront relever des chapitres suivants (en prenant en compte les affinités du candidat) :

  • Mise en œuvre de solutions fondées sur l’intelligence artificielle (par exemple, l’apprentissage automatique) pour différents domaines d’application (santé, chimie, environnement) ;

  • Intérêt pour les questions éthiques et sociétales au niveau des approches considérées (et possibles participation à des missions en liaison avec les chercheurs en sciences humaines et sociales) ;

  • Participation au développement de solutions éprouvées en termes d’intelligence artificielle explicable (par exemple,github.com/crillab/pyxai) et de résolution de problèmes combinatoires (par exemple, pycsp.org).

Profil

La personne recrutée sera un ingénieur ou une ingénieuse de recherche, de préférence avec thèse de doctorat en Intelligence Artificielle ou en sciences des données, dont les compétences attendues sont:

  • Expériences pratiques en matière d'implantation de (briques de) logiciels d'intelligence artificielle;

  • Connaissance de bibliothèques d'apprentissage automatique; ● Maîtrise des langages Python et Java ou C(++);

  • Aptitude de travail en équipe;

  • Niveau consolidé en langue anglaise.

Un contrat CDD d'une année qui pourrait être suivi d'un contrat de projet de 5 ans.

Rémunération brute mensuelle: 2655.05 euros. Cette rémunération pourrait être revue en fonction de l'expérience du candidat.

Offre terminée